//Bio

Tout est mouvant.

Aurélie Dumaret étudie le cinéma et s’oriente rapidement vers l’art vidéo. En 2010 elle co-fonde le collectif trans-disciplinaire 1minute69 et prend en charge la direction artistique jusqu’en 2017.

Elle s’intéresse à la mutation du corps, hybridé ou augmenté, explorant la relation qui se crée entre l’être et son environnement. Son travail s’axe autour des questions de sexualités et de genres et soulève la question de l’identité féminine et sa place dans notre société.

Ses collaborations artistiques l’emmène à découvrir l’art de la marionnette. Elle se forme à Paris au métier d’interprète-marionnettiste et travaille avec différentes compagnies.

C’est auprès de constructeurs de marionnettes qu’elle découvre la sculpture et tombe en fascination pour le travail du papier et du bois.

Aujourd’hui c’est en tant que sculpteur en taille directe qu’elle continue ses explorations autour des questions d’identités plurielles et de présence au monde.

Aurélie Dumaret est également formatrice en art numérique auprès d’écoles spécialisées et anime des ateliers pédagogiques en lien avec l’image et la perception du mouvement.